Mon environnement de travail professionnel

Point de digression ici sur les relations sysadmin/utilisateurs finots mais un billet assez factuel sur mon environnement de travail. Ayant la chance de pouvoir décider des logiciels sur lesquels je travaille, j’ai fait le choix il y a quelques années de migrer mon poste de travail de Windows XP vers GNU/Linux. Comme beaucoup de libristes, j’ai utilisé aux cours des années tout un tas de distributions de bureau (en vrac : Mandrake, Ubuntu, OpenSUSE, Fedora, Mandriva, Mint, Debian et Archlinux). Si je me suis tourné vers Debian pour mes serveurs et Archlinux pour mon portable personnel, mon poste de travail professionnel tourne quand à lui sur… Ubuntu 11.04 64 bits. A première vue, une distribution grand public récente pas spécialement réputée pour sa stabilité ou sa robustesse, peut paraître déplacée dans le cadre professionnel – une CentOS ou une Debian cadrant mieux – plusieurs raisons m’ont menées vers ce choix :

  • la connaissance de l’OS (on se tourne plus volontiers vers ce que l’ont connaît, c’est humain)
  • l’immense communauté d’Ubuntu (qui offre le support le plus large, hors support payant)
  • l’écosystème logiciel existant
  • pouvoir bénéficier tous les 6 mois des dernières avancées du monde GNU/Linux (malgré les inconvénients induits)
  • Tout ça pour dire que je recherche avant tout une distribution installable et configurable en une demi journée, et ce malgré les problèmes de compatibilité logiciel qui ne manquent pas d’apparaître à chaque nouvelle version de l’OS. En bref, je suis là pour travailler pas pour bidouiller mon PC toute la journée (encore que des fois…)

Autant le dire tout de suite, je ne suis pas insensible à l’aspect visuel des choses (comme le montre la capture d’écran ci-dessous), non pas par goût exacerbé de l’esthétique mais parce que passer 8 heures par jour devant son écran nécessite que ça flatte quelque peu mon iris. Mais c’est surtout dans un soucis d’améliorer l’ergonomie générale que je me laisse aller à modifier l’interface par défaut.

Exit donc Unity, pas encore au point à mon goût (je n’ai pas encore testé Gnome 3) et retour au bon vieux Gnome 2, le tout agrémenté :

  • du thème Minty-Freshness (avec les boutons à droite !)
  • des icônes Faenza-Wolfe
  • d’un Conky adapté ma configuration
  • d’Avant Window Navigator, histoire de ne pas perdre de temps dans les menus pour accéder aux principaux programmes
  • enfin de fonds d’écran récupérés chez Interfacelift (oui j’avoue, j’aime les paysages HDR)

Passons donc aux logiciels en commençant par ceux que je supprime purement et simplement (jeux, PiTiVi, Ubuntu One et quelques autres qui m’échappent…) ainsi que ceux que je remplace :

  • Totem -> VLC
  • Evolution -> Thunderbird + Lightning + DAVMail
  • Empathy -> Pidgin
  • Gwibber -> Turpial
  • Transmission -> Deluge
  • Terminal Server Client/Visionneur de bureau distant -> Remmina + greffons

Ceux que j’ajoute au niveau professionnel :

  • Likewise Open : intégration du poste dans un domaine Windows
  • Terminator : remplace avantageusement le terminal
  • SRWare Iron : navigateur Internet secondaire
  • Virtualbox / VMWare Player : virtualisation
  • Truecrypt : cryptage des supports de stockage amovible
  • KeepassX : gestion des mots de passe
  • Zenmap : scanner de ports
  • Wireshark : capture de trames réseau
  • FileZilla : client FTP
  • Getting Things Gnome : gestion des tâches
  • yEd : Editeur de diagramme

Semi-professionnel :

  • Miro : gestion des podcasts (dont le très fameux TechnoIT)
  • Ubuntu-Tweak : configuration rapide l’OS
  • Y-PPA-Manager : ajout simplifié de dépôts

Et parce que travailler pour un studio de jeu vidéo présente quand même quelques avantages  :

  • Minecraft : plus besoin de le présenter
  • Oil Rush : jeu de Stratégie en Temps Réel avec support natif de GNU/Linux
  • Amnesia : survival-horror à la première personne d’inspiration Lovecraftienne

 

Quant à vous chers confrères forçats de l’IT et autres geeks véritables, qu’utilisez-vous au quotidien sur votre poste de travail ?

 

 

 

3 commentaires

  1. Merci pour ces petites infos sur ta configuration.
    Personellement je viens de passer a ubuntu 10.10 sur mon ASUS AJ6A. apres 3 ans sur 8.04. je sais 10.10 n’est pas LTS.

    Je l’utilise pour
    mes développements web: BLEUFISH et CSSED, APACHE AMP
    pour mes idees: freeplane
    comptabilité: OPENSI
    navigateur : Firefox + firedebug + fireftp + sync ( sur mon serveur )
    virtualbox avec xp et vista.

    ce que je cherche? un outil LIBRE pour faire du support en ligne du type teamviewer, multiplateformes facile a installer passant les routeurs et firewall.

  2. Pour le mind mapping, j’utilisais Xmind qui je trouvais pas mal, il faudra que je teste freeplane à l’occasion.

    C’est vrai que Teamviewer est quand même une référence sans équivalent libre à ma connaissance ce qui est bien dommage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.